• 2016 Voûte en terre cuite avec corps en pierre sèche

    Pierre sèche

    Pour 2016 on a commencé un nouveau projet pour harmoniser l’ensemble de la propriété et montrer une autre possibilité avec la pierre sèche. Toujours sur le même principe, peu de ciment, matériaux locaux.

    madavoute.eklablog.com          madavoute.blogspot.fr

    PlanDessus PlanFace PlanProfil

     

    Pierre sèche

    GazonGazon tondu

    Gazon tonduFleur sur le toit

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    IMGP7555 IMGP7553

     

     

     

    Partager cet article :
    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
    Nous suivre sur :
    Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinrssyoutube
  • 2015 Voûte caténaire méthode de la chaînette

    Terre crue

    Construction de toit en terre sans coffrage sur le principe de la chaînette qui rend la voûte très stable.

    Ici on a deux voûtes en arêtes.

    Ce bâtiment sera destiné pour une salle de réception ou pour prendre le petit déjeuner

    madavoute.eklablog.com    madavoute.blogspot.fr

    Madavoute_dessus Madavoute_face2 MadavouteProfil

    Terre crue

    Toit vegetal Madavoute

    Partager cet article :
    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
    Nous suivre sur :
    Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinrssyoutube
  • 2014 Construction sur le principe de la voûte Egyptienne

    IMG_20161231_115036

    La brique en terre cuite est le matériaux le plus courant dans la région donc pour la première construction on est parti sur cette base  avec premier toit en terre cuite et le deuxième en terre crue.

    Le principe de la construction du toit est la voûte Égyptienne, sans coffrage qui constitue le toit.

    Il y a 2 chambres en parallèles indépendantes avec confort d’une taille  environ 17 m2 chacune.

    madavoute.eklablog.com    madavoute.blogspot.fr

    Plan2Dvoute2014

    2 voutes

     

    IMG_20161231_115036

    IMG_20170105_093331

    2015 deux petits séismes, pas de dégât

    2016 12 janvier 1:08 un séisme de 5.9 qui à créé un petit souci sur la voûte en terre crue, décollement de l’enduit sans que le toit tombe, on connait la source du problème, malfaçon, comme c’est la première construction et que le personnelle n’était pas compétant et non motivé et surtout que je n’était plus sur place. On a préféré démolir une partie pour partir sur une nouvelle base saine.

    Ce qu’on peut dire qu’on a passé l’épreuve d’un séisme de cette force et qu’on avait pas trop de dégât sur l’ensemble des constructions.

    Partager cet article :
    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
    Nous suivre sur :
    Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinrssyoutube
  • Construction économique écologique

    Passionné de bricolage et adepte de faire soi-même, on a agrandi notre maison, on a construit notre atelier avec beaucoup de matériaux de récupération (occasion …), On a réussi à contenir le prix mais ça reste quand même non négligeable.

    En partant de ce constat j’ai essayé de chercher comment construire le moins onéreux possible, En cherchant sur le web pour moi la meilleur solution est la construction en terre.

    Originaire de Madagascar, au premier coup d’œil on voit beaucoup de tôle et beaucoup de ciment, c’est la construction moderne, le prix du ciment est pratiquement le même qu’en Europe (holcim = lafarge)

    J’ai eu l’opportunité de construire à Madagascar sur une propriété familiale (merci à la famille) avec comme objectif qu’on peut construire autrementéviter le bois (produit en voie de disparition), minimiser le ciment (trop cher), pas de tôle (produit d’importation), favoriser les produits  locaux (locavore).

    Avec toutes ces contraintes et après quelques années de recherche la solution qui m’a semblé à ma portée et que je puisse faire moi même avec l’aide de quelques personnes est le principe de la voûte . La voûte nubienne ou la voûte égyptienne en Afrique,, la voûte caténaire (chaînette) en Bolivie et le Boveda  en Espagne et au Mexique .

    2014 premier essai avec de la terre cuite, une des 2 voûtes en terre crue.

    2014

    Terre cuite

    2015 deuxième construction en terre crue.

    2015

    Terre crue

    2016 troisième construction en pierre sèche et toit en terre cuite.

    Toit végétal

    Pierre sèche

    On a pris du plaisir en construisant et le résultat est satisfaisant. Malgré la technique  et la taille modeste des bâtiment ça a quand même un certain coût. On a construit pour être vu et pourquoi pas pour qu’on s’en inspire. Pour amortir les frais on va en faire des chambres d’hôtes et suivant la demande on pourrait aider d’autres personnes à réaliser leur petit cocon.

     

    Partager cet article :
    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
    Nous suivre sur :
    Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinrssyoutube